Témoignages d’utilisateurs du PSiO

Nous vous présentons ici quelques témoignages d’utilisateurs du PSiO qui ont accepté de se livrer, en vidéo ou par écrit, pour des problématiques variées et de manière anonyme.
Avertissement :
il ne s’agit pas d’affirmer que le PSiO résout tous les problèmes, mais simplement qu’il contribue à rendre la vie meilleure, notamment en atténuant les pathologies.
Si vous êtes vous-même utilisateur du PSiO et souhaitez partager votre expérience, nous vous invitons à nous adresser votre témoignage.

Témoignage de Anne : PSiO et fibromyalgie

Témoignage de Nadine : PSiO et polyarthrite rhumatoïde

Témoignage de Piétro D. : PSiO et sommeil

Témoignage de Cécile P. : PSiO et le sommeil de l’enfant

“Mon enfant à 4 ans et il est en classe de moyenne section de maternelle. L’année dernière il avait du mal à suivre à l’école. L’enseignante m ‘a dit de patienter. Il s’agit d’un manque de maturité. Actuellement, nous rencontrons le même problème. Pas d’envie ou autre chose ?
Il me dit ne pas aimer l’école. S’ajoute à ça, des réveils nocturnes toutes les nuits entre 1 heure et 4 heure du matin.
J’ai pris rdv chez l’ORL, l’orthoptiste et l’orthophoniste : RAS. Ainsi que 2 rdv chez l’ostéopathe pour le sommeil et malheureusement aucun changement sur ses nuits.
Il a pris pendant plus de 3 mois de l’homéopathie (Stramonium 9CH) et rien n’y a fait. Actuellement il est toujours sous homéopathie (Gelsemium et Coffea Cruda).   J’ai pris un rdv chez un psychologue (actuellement je suis à 2 rdv : le 1er pour connaître la raison et le 2ème pour l’anamnèse).  Pour le prochain rdv, mon fils sera en tête à tête avec elle.
Pour les nuits, j’ai tout essayé, l’écoute, la patiente, j’ai grondé, j’ai menacé…. et rien y a fait. Et comme je viens d’acquérir les lunettes PSiO, j’ai pris contact avec mon ambassadeur et le Facebook PSiO pour savoir si les enfants pouvaient utiliser les lunettes et quels programmes. J’ai donc utilisé les lunettes sur mon petit garçon après la lecture du soir. Il a très bien accepté les lunettes et j’ai utilisé les programmes suivants : “lâcher prise”, “confiance en soi” et “compétence scolaire” ( programme enfant de Yves Wauthier) et “joie de vivre”.
Et depuis les réveils nocturnes sont de plus en plus rares. Il ne s’est réveillé que 4 fois sur  10 depuis l’utilisation des lunettes PSiO.
A ce jour, je suis satisfaite même si en parallèle, le travail du psychologue s’avère nécessaire en complément du PSiO.”

Témoignage d’Alexandra T. : PSiO et insomnie chronique

J’ai découvert le PSiO complètement par hasard sur internet en faisant des recherches sur les problèmes de sommeil. En effet, je souffre de problèmes de sommeil depuis l’adolescence et j’ai aujourd’hui 43 ans.
J’ai une nature très anxieuse d’où ces troubles. J’ai  tenté beaucoup de méthodes dont l’hypnose, la méditation, une psychothérapie… et j’ai réussi à force de persévérance à les atténuer . Néanmoins, je continuais régulièrement à devoir prendre des médicaments pour dormir dès qu’un souci pointait le bout de son nez…
J’ai acheté le PSiO il y a un mois maintenant, en début de confinement (mars 2020). Je suis en télétravail à la maison en ce moment donc on ne peut pas dire que le travail me stresse particulièrement. Malheureusement, il y a 3 semaines, j’ai perdu un de mes animaux qui était malade. Je l’ai très mal vécu, j’y étais très attachée et ce fut comme si je perdais un proche. Les  premières nuits après son départ j’ai pris des médicaments, par réflexe, pour essayer de me reposer un peu.
Et puis un soir,  j’ai utilisé le PSiO en faisant la séance « s’endormir au jardin des Dieux » et là miracle, j’ai réussi à m’endormir sans médicaments ! Plusieurs fois , j’ai été réveillée en pleine nuit et j’ai refait une séance et, à ma grande surprise une fois encore, je me suis rendormie assez rapidement après la fin de la séance alors qu’habituellement j’aurais pu tourner pendant des heures dans le lit.
Depuis j’utilise mon PSiO  tous les jours, je fais surtout la séance  « joie de vivre », c’est ma préférée. Je ressens vraiment les bienfaits du PSiO et j’avoue que je ne pensais pas au départ que ça pouvait aussi bien marcher sur moi.
Mon compagnon a aussi fait quelques séances, c’est aussi un anxieux mais qui lui n’a jamais été sensibilisé à la relaxation, méditation… avant sa première séance de PSiO. Son ressenti, dès la première séance de découverte, a été qu’il avait l’impression de « flotter au dessus de son corps ». Bref, que du positif pour nous deux avec le PSiO.
Je ne regrette pas du tout mon acquisition et je vais continuer ma routine PSiO qui j’en suis sûre, m’aidera à repartir en toute sérénité à la fin du confinement. Mon PSiO est devenu un véritable allié pour une vie plus agréable.